23 mars 2008

316 Bois d'ébène international

    Sans doute, nos hommes politiques ne voudront pas laisser l'immigration repartir; qu'à cela ne tienne; pour nous rappeler des temps pas si lointains que ça, en étouffant dans l'œuf toute velléité de néocolonialisme et de racisme, en voyant toutes ces personnes provenant des pays subsahariens, qui se font refoulés manu militari aux frontières européennes, le citoyen qui a un peu de cœur se dit qu'il faut faire quelque chose, retourner notre façon de penser!     Tout parait si bloqué pour la majorité d'entre... [Lire la suite]
Posté par jaff à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2008

315 La mondialisation partout dans le monde

    Ce que nos dirigeants ne nous ont pas dit, mais qui va bientôt sauter à nos yeux, c'est que l'ensemble des marchandises et des services ne connaîtrons plus les frontières. C'est par ce credo libéral que la concurrence universelle est justifiée. Les opposants à cet état de fait n'y peuvent rien, paraît-il? En admettant que tous ces altermondialistes ont le genou à terre et ne peuvent dire qu'amen à la compétition internationale, ils ont quand même la possibilité d'entrevoir ce qui pourrait se passer dans un futur proche,... [Lire la suite]
Posté par jaff à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2008

314 La nuit, toujours le jour, on s'ennuie

    Je n'ai sans doute pas assez été clair dans le précédent texte traitant du même sujet, de plus, les réflexions sont à poursuivre, car, vous allez le voir elles peuvent déboucher en complète contradiction avec ce qui est communément accepté partout, et dans tous les pays. Sans écarter tous les arguments de ghettos sociaux, qui finissent par exploser sous le coup de la misère et du sous-emploi, plus toutes les incertitudes concernant la survie même de la planète, cette communication a pour but de lever le voile sur... [Lire la suite]
Posté par jaff à 17:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2008

313 Tout le monde y peut quelque chose

On ne va pas encore assez loin    Ayant constaté il y a déjà quelques années qu'une blague ou un bon mot lancé en liberté pouvait revenir aux oreilles de celui qui l'avait lancé, en l'occurrence "Vieux motard que jamais" puis un peu plus tard "Neige en novembre, Noël en décembre", il me devenait évident qu'il était possible de toucher un large public sans que personne ne sache vraiment d'où ces bons mots venaient. En devenant militant écologiste, les "bons mots" se transformèrent en slogans... [Lire la suite]
Posté par jaff à 17:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2008

312 Pour les OGM's c'est pareil.

    Des jardiniers en blouse blanche, munis de gros binoculaires, nous sélectionnent uniquement ce dont nous avons besoin et jettent le reste dans la poubelle de "l'inutilité pour l'humanité". Notre biodiversité s'appauvrit au bénéfice de protections biogénétiques sous copyrights brevetés. Tout le vivant est en train d'être approprié par des firmes du génie économique. Tout va si vite, souvent sans espoir de retour en arrière, que l'homme raisonnable finit par s'affoler et en vient finalement à cracher sur ce... [Lire la suite]
Posté par jaff à 17:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2008

311 Je crois en Dieu, je crois en l'Apocalypse, j'agis

    Les forêts à la surface de la Terre disparaissent encore plus vite aujourd'hui qu'il n'y a cinq ans: la superficie de la Belgique en ce qui concerne l'Amazonie seule, une autre Belgique pour le reste du monde. Après moi le déluge est en passe de devenir de l'histoire ancienne: je veux voir de mes yeux le monde s'écrouler, être la proie des flammes, des cyclones et de toutes ces turpitudes naturelles ou guerrières qui enchantent nos networks d'informations non-stop. Dieu n'a qu'à bien se tenir; ces paradis de canopée ne... [Lire la suite]
Posté par jaff à 17:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2008

310 Présidentielles 2007,

relation privilégiée entre un groupe et un pays    Dans notre beau pays françois, la personnalisation du pouvoir est un maître mot: il nous faut un chef, parait-il! Ce doit être une vieille idée héritée des gaulois, de l'ancien régime, et qui est parvenue jusqu'à nous, inscrite dans la constitution. Y déroger sera mal vu, mal compris, suicidaire politiquement, empreint de soupçons en tricherie etc.    C'est bien dans le respect de cette convention implicitement partagée que se construit les élections... [Lire la suite]
Posté par jaff à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2008

309 Le masque à la cortisone

    À l'état naturel la cortisone, hormone naturelle secrétée par l'homme, se trouve uniquement dans la tête, la moelle épinière et les glandes corticosurrénales, le reste du corps en est exempt. C'est normal, cette hormone est un neurotransmetteur qui indique par la conscience, donc le cerveau, les points ou les zones de douleur. Depuis Elvis Presley, cobaye des premières injections de cortisone artificielle (années 50), le corps médical s'est posé la question de savoir ce qui se passerait si l'on baignait le corps entier... [Lire la suite]
Posté par jaff à 17:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2008

308 Soigner par les plantes (des pieds)

    À force de vouloir soigner ce monde malade de tant de néolibéralisme, de religions en pleine déconfiture, bref de la crise morale qui nous a amené au bord du chaos, certains des quelques lecteurs seraient en droit de savoir si je pourrais m'intéresser au domaine médical.    Depuis longtemps cette idée que je vais vous exposer ci-après me traverse la tête. Comme dans la théorie de la napeusenteur (l'zébulon) ou plus récemment dans la chemidée, l'envie d'inverser les raisonnements se fait plus forte et finit par... [Lire la suite]
Posté par jaff à 16:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2008

307 Le syndrome de la p'tite Annick,

c'est que son corps voudrait bien, alors que sa tête ne veut pas.    C'est en poussant l'Express et "Point de vue et images du monde" que j'ai pu prendre, juste à côté de Politis, le dernier exemplaire de la décroissance. Cela se passait à la maison de la presse de Riom samedi dernier. Je ne vais pas sauter de joie parce que votre revue augmente son tirage; ce serait contraire à la philosophie diffusée dans le journal. Malgré tout, tant que la publicité se fait aussi discrète et que je suis en grande partie... [Lire la suite]
Posté par jaff à 16:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]