21 mars 2008

236 Le destin du monde

avait été confié aux femmes désormais, on avait vu ce que l'homme (celui qui peut être barbu) était capable d'engendrer comme imbécilités destructives, en conséquence de quoi on avait décidé d'une manière humoristique de donner aux femmes tous les rênes du pouvoir et des décisions, afin qu'elles puissent, "a minima" faire leurs propres bêtises.    Les hommes avaient perdu leur ascendant volontairement ou non, et il avait été demandé à chacune et chacun de veiller à contrecarrer toute velléité de renouer avec ce... [Lire la suite]
Posté par jaff à 13:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2008

235 Jane se regarda les mains,

les traces de terre sous les ongles, les callosités dans les paumes; avec Günther, ils venaient de planter les oignons après avoir fait une multitude de petites bricoles: tout ça afin d'augmenter un petit peu plus leur confort. La propagande émancipatrice de ces deux heures de télé leur inspirait à chaque fois de nouvelles idées d'aménagement.    Ils bénéficiaient des dernières années des centrales nucléaires prétraumatiques, il n'y aurait pas d'autres prolongations de leur durée de vie, il fallait qu'ils commencent à... [Lire la suite]
Posté par jaff à 13:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2008

234 Météorologie sans vent de panique

"    Comme nous pouvons le constater, sous toutes les latitudes et malgré l'effet du soleil qui est constant, le réchauffement climatique commence par une période glaciaire dans le cycle annuel. Beaucoup de glaciers des zones tempérées fondent et ceux qui restent encore continuent à fondre, le pôle nord en été se transforme en flaque.    Toutes ces fontes fabriquent de l'eau, qui s'évapore, qui vont constituer les nuages. Avec la force centrifuge créée seulement par la rotation de la terre, ceux-ci migrent... [Lire la suite]
Posté par jaff à 13:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2008

233 Octobre 2001

     Quelle chance elle avait eu de ne pas avoir subi de préparation militaire! Pour Jane, c'était d'une évidence tellement grande qu'il était inutile d'en parler.    Par bribes, dans ce brouhaha médiatique, lui parvenait des messages remettant en cause le développement actuel de la société, c'était comme si une lutte d'influence était menée entre deux conceptions de l'avenir.     Le mur de Berlin était tombé depuis plus de dix ans, le système avait besoin d'autres ennemis pour vendre du papier à... [Lire la suite]
Posté par jaff à 13:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2008

232 Les béquilles motorisées de l'homme pas sage du tout, sur terre

    En se déplaçant, s'agitant de plus en plus vite, il modifie sa perception de ce qu'est le monde qui, lui, va bon an, mal an, toujours à la même vitesse.    En changeant constamment ses repères, par ses voyages télévisés ou réels, il se déracine en permanence de son terrain, la modernité lui imposant d'être toujours au courant des dernières techniques mises sur le marché. Il lui faut vite oublier le passé, synonyme de ringardise pour se concentrer  sur cet avenir présent, si éphémère, si excitant dans ces... [Lire la suite]
Posté par jaff à 13:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2008

231 Jane tourna

Jane tourna, retourna le tract, et recommença; il n'était signé ni d'un groupe, ni d'une personne, il était totalement anonyme. Si seulement elle pouvait se souvenir du visage de celui qui le lui avait distribué à la sortie du métro. Ce quelle y lisait était un peu, pour elle, du charabia mis à part Greenpeace, Nicolas Hulot, Attac. Tous les autres noms lui étaient inconnus.    C'était un sombre tract qui lui donnait de sombres pensées. Printemps 2004, le temps est pourri à Belleville, la pluie noire de la pollution macule... [Lire la suite]
Posté par jaff à 13:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2008

230 Écologie: quel serait le thème fédérateur?

    Il existe de par le monde des centaines d'associations écologistes spécialisées, généralistes, de circonstance ou appelées à durer dans le temps. À côté de celles-ci, d'autres ONG traitent de sujets aussi différents que l'agriculture productiviste, le désarmement, l'emprisonnement, la peine de mort, la torture, les droits de la femme, des minorités... Chacun y va de sa contestation, dans son créneau circonstancié, essaie de pousser ses pions pour faire adhérer la plus grande partie de la population à leur cause: c'est la... [Lire la suite]
Posté par jaff à 13:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2008

229 Octobre 2006

    Jane et Günther se levèrent de devant "l'étrange lucarne" télévisuelle, ils habitaient dans un petit village du Cantal, s'étaient appréciés tout de suite et avaient décidé de faire un bout de chemin ensemble, sans trop se poser de questions.    Dès qu'ils eurent réussi leur coup de force environnemental, les fomenteurs  se fondirent dans la masse. Il n'y avait pas de héro à vénérer, ou plutôt si, plein: tous ceux qui aimaient la nature, les botanistes du XVIIIème siècle jusqu'aux premiers... [Lire la suite]
Posté par jaff à 12:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2008

228 Le devoir de désobéissance critique

    Cet organe, placé sous l'autorité de la police de l'environnement et sous le haut patronage du ministère de la décroissance à tout prix, encourage tous ceux qui vont occuper leurs journées en tâches utiles, à dénoncer "les attentats graves commis contre l'environnement" qui pourraient nuire à la survie de la planète.    Devant l'impérieuse nécessité de protéger la nature et ses représentants végétaux et animaux, le choix du travail qu'on pourra nous proposer dépendra plus du bilan écologique que des... [Lire la suite]
Posté par jaff à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2008

227 Science friction

Aux militants alternatifs de tout poil avec qui j'ai passé cinq secondes ou plus, à discuter.Aux femmes auxquelles j'ai déclaré ou caché mon amour.Aux miens et à tous les autresIntroduction    En fermant les yeux, j'imaginais que le monde dans lequel je n'ai pas demandé à naître n'était pas celui que j'appelais de mes vœux.    Sur ce constat qui met mal à l'aise au départ, il fallait bien continuer à vivre et faire en sorte de changer quelques bricoles, dans les faits, dans les mentalités, avec le sourire et avec... [Lire la suite]
Posté par jaff à 00:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]